Alex Cecchetti, La Chapelle aux cent mille yeux

Dans le cadre de Paréidolie, 5e édition du Salon international du dessin contemporain.

Alex Cecchetti invite le spectateur à vivre une expérience inédite, une enquête symphonique et immersive à la croisée des arts plastiques et des arts vivants. Son langage poétique et gestuel rapproche mystérieusement les participants pour les embarquer dans des rituels ou des voyages où la perception et les grandes questions existentielles sont remises en jeu. À la fois plasticien, poète et chorégraphe, l’artiste d’origine italienne Alex Cecchetti conçoit des performances et des objets inclassables qui peuvent prendre place dans des expositions ou ailleurs. Il puise son inspiration dans la littérature, la philosophie, les sciences ou la musique avec un grand sens du jeu et de l’humour tout en réinventant sa vie. Les visiteurs pourront découvrir trois œuvres récentes de l’artiste : Le Cabinet érotique, une collection de dessins érotiques et de peintures ; Song of solitude, une série de dessins avec appeaux ; Le gardien, une aquarelle de grand format.

La Chapelle aux cent mille yeux
« J’essaie de créer des chapelles dans tous les centres d’art ou toutes les expositions auxquelles je suis invité. Ces chapelles fonctionnent comme des espaces qui concentrent et accentuent le caractère de la vie auquel elles se réfèrent. Dans ce cas, c’est l’érotisme et la sexualité avec son rapport aux souvenirs et aux expériences partagées. Le cabinet érotique, avec ses scènes d’amour mythologiques revisitées, et ses copulations fantastiques, a été inspiré par les fleurs. Il s’ouvre comme une fleur, pétale après pétale, invitant le spectateur à entrer de plus en plus dans sa structure. Voile après voile, pétale après pétale, la récompense est aussi un piège, et une vue de l’extérieur se révèle dans le dernier dessin du cabinet. ». Alex Cecchetti

« Alex Cecchetti (1977-2014) était un artiste, un poète et un chorégraphe. Difficile à classifier, son travail peut être considéré comme l’art de l’irreprésentable : tactile et poétique, esthétique et matérialiste, il crée des environnements mentaux et physiques dans lesquels les spectateurs font souvent partie de l’œuvre. Invités à reculons dans un jardin, à dormir au son d’un chœur chantant dans les profondeurs de l’océan, ou à prendre des cours de danse avec des pierres et des rambardes d’escaliers, les spectateurs ne sont plus réduits au simple rôle d’observateurs. L’artiste est mort pour la première fois en 2014 pour des raisons inconnues, bien qu’il continue à produire de nouvelles œuvres, à présenter de nouvelles performances et à publier de nouveaux poèmes ». Alex Cecchetti

Performance samedi 1er septembre à 14h à la Vieille Charité
Sur réservation : contact@pareidolie.net
Nuovo Mondo est un séminaire performatif sur la poésie, sous la forme d’une visite guidée du Paradis et de l’Enfer que l’artiste situe dans l’enceinte architecturale de la Vieille Charité / qui prend pour décor l’architecture de la Vieille Charité. Tel le personnage d’Alice de Lewis Carroll dans L’Enfer de Dante, Alex Cecchetti nous invite à une course après le désir et l’inattendu de la parole. Dans ce musée emblématique de l’histoire de la ville de Marseille, Alex Cecchetti s’emparera des espaces par les mots et les corps, emportant les visiteurs dans un voyage imaginaire entre Paradis et Enfer, à la rencontre de la poésie contemporaine.

Biographie de l’artiste
Alex Cecchetti expose son travail en France et à l’étranger, récemment en 2018 avec les expositions At The Gate Of The Music Palace à Spike Island, Bristol, UK et Void, Derry, Irlande. Tamam Shud à La Ferme du Buisson, Noisiel, France et au Centre d’art contemporain Ujazdowski Castle, Varsovie, Pologne. En 2017, Cetaceans à Sandretto Re Rebaudengo, Turin, Italie. The Printing House Of Hell, à Kusntraum, Londres, Royaume-Uni en 2015. Comrades of Fear and Wonder au Centre d’art contemporain (CAC), Vilnius, Lituanie en 2012. Alex Cecchetti a présenté ses performances dans des lieux tels que le Palais de Tokyo, à Paris en 2017, Parades, Palais de La Découverte, et la FIAC en 2016, Paris et Playground Festival, M Leuven & STUK, Leuven, Belgique (2016) ; Serpentine Galleries, Londres et Fondation Serralves, Porto (2015) ; Nouveau Festival, Centre Pompidou, Paris (2014) ; South London Gallery (2013) ; and Musée MAXXI, Rome (2012).
www.alexcecchetti.com

  • Frac - plateau expérimental

    20 Boulevard de Dunkerque

    13002 Marseille

Un choix d’œuvres d’ans l’exposition