Bertille Bak

Usine à divertissement

Le triptyque Usine à divertissement a été réalisé avec trois groupes, une tribu Lahu au Nord de la Thaïlande, des villageois dans le Rif au Nord du Maroc ainsi qu’avec les habitants de Camargue. La réflexion menée avec ces groupes a été de penser comment devenir un parfait divertissement pour touriste en mal d’exotisme, comment pousser à l’extrême la parodie que l’on fait de leur propre culture, et en imaginer la copie maléfique.

Une coproduction du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, Centre d’Art Contemporain de Genève, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Le Moulin de la Valette-du-Var. Avec le soutien du Fonds d’Art Contemporain de la Ville et du Fonds d’Art Contemporain du Canton de Genève, Faena Art, In between Art Film et HEAD-Genève.