Là où je suis

Anne-Valérie Gasc, Chourouk Hriech, Bernard Moninot, Raphaëlle Paupert-Borne, Emmanuel Régent, Hugues Reip, Julien Tiberi, Mehdi Zannad

Œuvres de la collection du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur

Lieu relais du Frac dans les Alpes-Maritimes depuis 2001, l’Espace muséal de Tourrettes présente tous les ans une exposition réalisée en partenariat avec le Frac. Ce partenariat à long terme tisse des liens avec les populations locales et amène les publics à la découverte et à la rencontre des pratiques artistiques contemporaines et de leurs enjeux.
Cette année, le Frac présente à l’Espace Muséal du Château de Tourrettes-sur-Loup une sélection entièrement orientée vers le dessin contemporain et vous invite à découvrir les démarches d’artistes déjà présents ou nouvellement intégrés à la collection du Frac. Cet assemblage est à la fois thématique et constitué d’ensembles monographiques qui livrent leurs multiples sources d’inspirations et de références. L’exposition s’aventure autour de différentes formes graphiques qui permettent une relecture de l’espace et du temps. Le dessin est ici une porte d’entrée, une ouverture sur le récit et la narration.

Les artistes se positionnent, ils observent le paysage, la ville construite (Mehdi Zannad) ou en ruines (Emmanuel Régent) et les bâtiments qui la constituent (Anne-Valérie Gasc). Au travers d’une relecture des espaces, les architectures apparaissent comme autant de traces archéologiques du quotidien. Les artistes imaginent de nouveaux points de vue et des agencements fictionnels et poétiques comme des architectures développées à l’infini (Chourouk Hriech, Bernard Moninot, Hugues Reip). Les formes des villes et des bâtiments, réels ou fictifs sont ré-interprétées en noir et blanc et ne nous sont pas inconnus. D’autres architectures nous sont aussi familières, bien que fabriquées manuellement à partir de simples lignes, elles se métamorphosent à l’infini.

Des révélations de scènes de vie quotidienne, apparemment simples, à la retranscription d’un procès en huis clos, la tradition du croquis théâtralise et documente des univers contemporains où se mêlent tous les enjeux et la mémoire d’une société. Les personnages sont simplement humains, ils produisent un jeu de miroirs dans la vie réelle, les corps apparaissent en tension mais des dialogues peuvent à nouveau s’inventer (Raphaëlle Paupert-Borne, Julien Tibéri).

Par la fabrication de ces images, ces huit artistes appréhendent leur réalité et nous en livrent leur vision, en résultent des « vues d’ensembles » d’un monde contemporain.

— 

Château-Mairie
Place Maximin Escalier
06140 Tourrettes-sur-Loup
contact : Olivia Gustinelli
Tél. 04 93 59 40 78
Ouvert tous les après-midi sauf lundi et mardi
Visites pour les groupes scolaires sur rendez-vous
contact : Patrick Rosiu, enseignant d’arts plastiques
Tél. 06 69 22 33 65
patrick.rosiu@club-internet.fr
— 
Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur
contact : France Paringaux - 04 91 90 29 49
france.paringaux@fracpaca.org


Les œuvres de la collection du Frac dans l’exposition

  • Emmanuel RÉGENT, Pendant qu’il fait encore jour, 2013
    Feutre à encre pigmentaire sur papier marouflé sur toile sur châssis, cadre bois blanc
    133 x 180 cm
    Achat à la Galerie Bertrand Baraudou en 2013
    Inv. 2013.791
    © Emmanuel Régent
    Photo : Visuel fourni par la galerie
  • Julien TIBERI, Les fantômes de la défense
    21 x 28 cm
    © droits réservés
  • Mehdi ZANNAD, Fantômes de villes
    Dimensions variables
    © droits réservés
  • Raphaëlle PAUPERT-BORNE, Sans titre
    © SAIF
    Photo : François Lagarde
  • Chourouk HRIECH, Painting’s window
    © Adagp, Paris
    Photo : Visuel fourni par l’artiste
  • Chourouk HRIECH, Levée d’ancres
    80 x 120 cm
    © Adagp, Paris
    Photo : Visuel fourni par l’artiste
  • Bernard MONINOT, Les tours, 1987
    Polyptyque
    Poussière de graphite fixée sur verres préparés, polyptyque
    Pièce 1 et 2 : 200 x 26 x 3 cm Pièce 3 : 200 x 32 x 3 cm Pièce 4 : 230 x 29 x 3 cm Pièce 5 : 230 x 27 x 3 cm
    Achat à la Galerie Sapone en 1988
    Inv. 88.137
    © Adagp, Paris
    Photo : Gérard Bonnet
  • Hugues REIP, Lignes, 1994
    Projection murale
    Gravures sur Rhodhoïd 24x36 projetées au mur par séquences de 7"
    80 vues séquencées à 7"
    Achat à l’artiste en 1997
    Inv. 97.357
    © Adagp, Paris
    Photo : Alain Le Nouail
  • Anne-Valérie GASC, Bouquet final
    100 x 70 cm pour chaque sérigraphie
    © Anne-Valérie Gasc

Vues d’exposition