Maïte Álvarez, performance-installation Sismographies

Vidéos

Concept, création et performance : Maïte Álvarez, 2015-2020 Développement du dispositif : Maïte Álvarez d’après les Dessins Variables de Marisol Godard Lopera. Dans le cadre de Paréidolie, salon international du dessin contemporain. En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles/Paris et dans le cadre de sa saison Parallèle « L’Instant t » / Marseille 2020. Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, du CWB/Paris, de Charleroi Danse – centre chorégraphique de Wallonie- Bruxelles et de la maison du spectacle - La Bellone, Bruxelles. Remerciements particuliers à l’ISAC / Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles et à ZSenne art lab qui ont permis la recherche et la réalisation des Sismographies.

La performance s’est déroulée vendredi 18 décembre 2021 au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre de l’exposition Atlas de nuit de Maïte Álvarez au 3e plateau.

Maïte Álvarez, performance-installation Sismographies.
La performance s’est déroulée vendredi 18 décembre 2021 au Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur dans le cadre de l’exposition Atlas de nuit de Maïte Álvarez au 3e plateau.
Réalisation vidéo CLKL.

Les Sismographies repensent la connexion entre le mouvement et le tracé qu’il produit par l’activation d’un dispositif de machines à dessiner suspendue au mur. Chaque performeur est relié par des ficelles à ces machines. Leurs mouvements provoquent des traces archivées en dessin, révélant ainsi les variations sismiques de leurs corps. Comme un écho, le dessin induit aussi une certaine physicalité au performeur. Cette forme archaïque de transcription graphique restitue l’ancrage du geste. « Dessin et mouvement deviennent les anamorphoses l’un de l’autre ».

Expositions au Frac
Expositions passées
Atlas de nuit
Du 25 septembre 2020 au 17 janvier 2021
Frac - le 3e plateau
Dans le cadre de Paréidolie, salon international du dessin contemporain. En partenariat avec le Centre Wallonie Bruxelles/Paris et dans le cadre de sa saison Parallèle « L’Instant t » / Marseille 2020. Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, du CWB/Paris, de Charleroi Danse – centre chorégraphique de Wallonie- Bruxelles et de la maison du spectacle - La Bellone, Bruxelles.
Maïte Álvarez interroge les correspondances entre l’espace scénique et les espaces de l’exposition et de l’édition. Son parcours hybride (graphisme, danse) la conduit à chercher sans cesse la porosité entre les « corps vivants » et les « corps objets (...)