Michèle Sylvander

Juste un peu distraite

Dans le cadre de Paréidolie, salon international du dessin contemporain.
Avec le soutien des sociétés Ressource, Marseille ; 2b print, Septèmes-les-Vallons, La baguette magique, Marseille.

Le Frac dédie chaque année depuis 2015 une exposition à la Saison du dessin sur le plateau expérimental dans le cadre de Paréidolie, salon international du dessin contemporain à Marseille. L’exposition Juste un peu distraite révèle au public un corpus de dessins inédits de Michèle Sylvander réalisés sous forme d’un rituel matinal. Tirés de petits carnets et réalisés au crayon noir, parfois légèrement réhaussés de couleurs, ils dévoilent des thèmes récurrents qui traversent et fondent la démarche de l’artiste.

Michèle Sylvander, Sans titre (#Z), de la série « Juste un peu distraite », 2019-2020, crayon noir et rehauts au crayon de couleur, cadre chêne, 21 x 14,8 cm.