Théo Casciani, Lecture

Lecture performance avec Joana Preiss

Une coproduction du Centre Wallonie-Bruxelles, du Kyoto Art Center et de l’Institut français du Japon.
Avec le soutien de Montevideo centre d’art, et du Centre Pompidou.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
A retrouver également en live sur notre page Facebook.

Suite à la parution de son roman Rétine, Théo Casciani configure un espace de ralentissement, un temps de lecture, et invite l’actrice et performeuse Joana Preiss à livrer ses propres visions du texte exposé.

À l’occasion de la parution de Rétine, son premier roman, aux éditions P.O.L, Théo Casciani s’associe à l’architecte Simon de Dreuille et configure un espace de ralentissement, un temps de lecture. Les pages deviennent des images, et des tapis imprimés composent un cadre reproductible et modulable qui, à chaque représentation, est investi par un.e artiste invité.e à livrer ses propres visions du texte exposé.

Rétine retrace l’initiation d’un regard. Des préparatifs d’une exposition de Dominique Gonzalez-Foerster au Japon à la quête d’une présence dans un Berlin submergé par le rassemblement de la jeunesse européenne, le narrateur apprend à se démettre de corps et de territoires dont il n’a que l’image pour faire l’expérience de son propre regard. Les visions du narrateur prennent forme et créent leur propre langage d’un chapitre à l’autre, d’une page à l’autre, comme dans un livre d’images. Ce roman décrit ce qui s’imprime sur sa rétine.

Théo Casciani, né en 1995, est auteur. Ses textes ont été présentés et exposés dans diverses publications et institutions telles que AOC, La Cambre, Cosa Mentale ou le Centre Pompidou. Son premier roman, Rétine, est paru aux éditions P.O.L en 2019.