Collections partagées

Commissaires : Jacqueline Nardini et Pascal Neveux

Mathieu Kleyebe Abonnenc, Anne-Valérie Gasc, Sofi Urbani

Depuis 2014, le Frac et la Ville de Marseille ont engagé le programme « Collections partagées », qui renforce les coopérations entre le Frac et le Fonds Communal d’Art Contemporain (FCAC), par la mise en regard des deux collections, au travers d’actions de sensibilisation en milieu scolaire et d’expositions hors et dans les murs du Frac.

L’exposition des œuvres du FCAC et du Frac, présentée au Plateau expérimental, tente d’organiser ce que pourrait être un paysage : un lieu, un temps, une forme, un espace. Jouant de la complémentarité et des résonances entre les œuvres, cet opus de Collections partagées renvoie à une actualité géopolitique et sociale (l’effacement, la disparition, la destruction), autant qu’à l’émergence de questions esthétiques absolument contemporaines (la réorganisation, la trouée, la perte...).

  • Frac - plateau expérimental

    20 Boulevard de Dunkerque

    13002 Marseille

Les œuvres de la collection du Frac dans l’exposition

  • Anne-Valérie GASC, Crash Box, 2013
    Dyptique phographique, deux images extraites chacune de la vidéo tournée par la Crash Box#18 et Crash Box#2 au sein des Silos de la Méditerrannée à Sète au moment de leur foudroyage intégral le 27 mars 2013, à 15 heures. Chaque image est la 1re image saisie au moment juste après l’effondrement, une fois la caméra, à nouveau, stabilisée.
    Dyptique photographique
    22 x 40 cm
    B.DR.R.T.S.D.N.
    Donation Pascale Triol en 2015
    Inv. 2015.860
    © Anne-Valérie Gasc
  • Anne-Valérie GASC, Crash Box #4, 2013
    « Le projet Crash Box (2011-2013) consiste à saisir en images l’intérieur d’un bâtiment au moment de sa démolition à l’explosif. Pour réaliser ses films, Anne-Valérie Gasc a mis au point des »crash boxes« , instruments optiques à mi-cheminentre l’oeil omniscient et la boîte noire aveugle. La mission de cet objet paradoxal est non seulement de protéger de la déflagration, l’équipement audiovisuel qu’il contient mais aussi, et surtout de permettre de la retrouver enseveli sous des milliers de tonnes de gravats, après l’éffondrement du bätiment. »

    La démolition par foudroyage intégral de la Grande Barre des Perrières à Mâcon a eu lieu le 30 juin 2013 à 10h50.

    Site web dédié : www.crash-box.fr
    Crash box (Pneu, acier, peinture de chantier orange), 1 caméra GoPro,1 enregistreur son numérique Zoom

    110 x 90 cm
    pour le pneu
    Achat à l’artiste en 2014
    Inv. 2014.813
    © Anne-Valérie Gasc