Les Bibliothèques éphémères

Les Bibliothèques éphémères accompagnent la programmation du Frac et proposent des ouvrages à la consultation du public lors des expositions. Inaugurées en 2006, lors de la programmation vidéo Action, elles sont pensées comme des prolongements d’exposition en invitant le public à découvrir les œuvres et le travail des artistes ou des commissaires d’expositions sous un autre angle.

Si certaines bibliographies s’ouvrent sur un fonds documentaire thématique relatif à une exposition collective, d’autres sont directement composées par l’artiste ou par le commissaire, comme des « bibliothèques idéales ». Leurs choix se portent alors sur leurs références et lectures personnelles.

Après l’exposition, ces cartes blanches bibliographiques viennent enrichir le fonds documentaire du Frac de nouveaux ouvrages sur l’art, mais également des romans, essais, contes... autant de lectures ouvrant sur de nouvelles perspectives.

Ces bibliothèques éphémères font l’objet de rencontres entre l’artiste et/ou un invité et Pascal Jourdana, en partenariat avec La Marelle, association marseillaise de soutien à la création littéraire et d’accompagnement des auteurs. Ces événements s’inscrivent un samedi au cours de l’exposition et prennent la forme de lectures, rencontres, performances, ...