La petite collection

Entrée des artistes

École maternelle Extérieur, École élémentaire Canet-Barbès, École élémentaire Parc Bellevue , Collège Rosa Parks, Lycée Saint Exupéry

Avec le Collectif Safi et Nicolas Mémain

Le PR13 est un parcours de petite randonnée atypique. Né en 2014 du partenariat entre le Frac et l’école maternelle Extérieur, l’école élémentaire Canet-Barbès, l’école élémentaire Parc Bellevue et le collège Rosa Parks, il relie en neuf étapes les établissements scolaires et les points remarquables de l’ancien village des Crottes, zone urbaine en pleine transformation.

Chaque année, le Frac invite un artiste à porter un regard sur ce projet de cartographie sensible et à investir le PR en proposant aux élèves des rencontres et des ateliers de pratique artistique autour de l’art contemporain, de l’urbanisme et du vivre ensemble. L’objectif est de permettre aux élèves de porter un regard nouveau sur leur environnement en se réappropriant l’espace urbain.

La petite collection est une proposition du collectif Safi portant sur le ruisseau des Aygalades, qui croise le tracé du PR à différents endroits. Les deux artistes marcheurs Dalila Ladjal et Stéphane Brisset sont impliqués en parallèle dans le collectif des Gammares, qui relie différentes structures dont les initiatives portent sur le ruisseau et sa protection. Le végétal et la marche occupent une place centrale de leur travail, avec toujours un fort lien au contexte. On pourrait parler de Safi comme de cueilleurs d’histoire, leur pratique visant à éprouver le paysage de manière sensible pour mieux le comprendre.

La petite collection invite les élèves à ce type d’expérience. A partir d’objets et de sensations collectés autour du ruisseau, et plus précisément le long de la cascade des Aygalades située sous la Cité des Arts de la rue, les artistes proposent aux enfants de déployer différentes formes, de créer leur langage afin de donner vie à cet espace, d’en faire un lieu d’interaction. Le déploiement de cette collection fait l’objet d’une exposition au collège Rosa Parks, prenant la forme d’un « cabinet du sensible » né de ce dialogue avec les artistes.

Nicolas Mémain interroge en parallèle avec les classes l’histoire du ruisseau, de son embouchure et les traces laissées par les plans d’urbanismes successifs. L’artiste effectue un travail d’archéologue dans les archives de la ville, pour en réactiver l’essence et mieux comprendre les problématiques actuelles. A l’aide de nombreuses cartes, ouvrages et cartes postales, il réactive avec les élèves un Marseille enfoui qui donne pourtant de nombreuses clefs d’accès à la compréhension du fonctionnement de la ville aujourd’hui.

Vendredi 2 octobre dès 17h, le Frac vous invite au finissage du projet sur la terrasse intérieure et au plateau multimédia. Pour l’occasion, le collectif Safi présentera le cabinet de curiosité mobile réalisé.

Contact établissement
Anne Busch-Voiry, professeure des écoles
Maternelle Extérieur, 5 boulevard Ferdinand de Lesseps, 13015 Marseille

Contact Frac
Clémence Plantard, Coordinatrice des projets éducatifs sur le territoire
04 91 90 28 72