Voyage sentimental 3

Avec Ignasi Aballí, Bas Jan Ader, Céleste Boursier-Mougenot, Marcel Broodthaers, Marguerite Duras, Deimantas Narkevicius, Lucien Pelen, Hubert Robert, Su-Mei Tse, Ingrid Wildi, Rémy Zaugg
Œuvres des collections des Frac Alsace, Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Centre Pompidou / MNAM, musée de Valence, musée Boijmans Van Beuningen, Rotterdam

Cette exposition s’inscrit dans la manifestation Collections d’automne, organisée par PLATFORM, réseau des Fonds régionaux d’art contemporain. qui propose de septembre à décembre 2009 un vaste panorama des activités et projets de l’ensemble des Fonds régionaux d’art contemporain.

Les Frac Languedoc-Roussillon, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’I.A.C. Institut Contemporain Villeurbanne & Rhône-Alpes, le musée de Valence, Angle Art contemporain, et la Maison de la Culture d’Amiens ont choisi de s’associer pour explorer le thème du voyage sentimental, en prenant comme référence l’ouvrage de Laurence Sterne, A Sentimental Journey Through France and Italy (1768).

— 
Laurence Sterne (1713-1768) fait partie des fondateurs du roman moderne. En faisant du roman un anti-roman qui brise les codes narratifs classiques et de ses héros des anti-héros, le romancier et ecclésiastique britannique pose non seulement le problème du sens ou des ambitions de la littérature, mais redéfinit aussi la relation auteur / lecteur par un jeu constant d’intrusions et de ruptures narratives. Dans A Sentimental Journey Through France and Italy (1768), Sterne raconte des souvenirs et impressions de voyage qui sont ceux d’une certaine catégorie de voyageurs, ceux qu’il nomme les voyageurs sentimentaux, “qui aiment observer tranquillement et s’abandonner aux sentiments divers que les choses peuvent leur inspirer”, comme lui-même, “qui s’est mis en route sans nécessité et par besoin de voir du pays”. Le livre, comme le précise la postface, est “un recueil d’impressions personnelles, intimes, reçues en courant, au jour le jour ; sorte de journal de l’âme que l’écrivain est maître d’arrêter où bon lui semble, ou plutôt qui s’arrête de lui-même, quand les éléments d’impression viennent à manquer”. Sterne est un voyageur curieux, amoureux du pays qu’il visite — à l’opposé de son compatriote Smolett qui deux ans auparavant publiait un récit critique de ses voyages en France et en Italie (Travels through France and Italy) —, réceptif à l’extrême à la sensualité des rencontres féminines qui émaillent son voyage et en modifient parfois le parcours. L’exposition au Frac s’élabore autour des “caractéristiques sentimentales” qui intéressent Sterne, et que l’on peut résumer par les mots d’amour — essentiellement spirituel —, de pitié ou de charité à l’égard de la souffrance humaine, de respect des autres et de soi-même, et surtout par le mot d’âme, voire de grandeur d’âme. Un “voyageur sentimental” se tient donc loin des critères valorisés par la modernité, notamment la violence et les formes diverses de transgression. Il cherche à partager les sentiments les plus vifs et les plus intimes des êtres, à s’élever au-dessus des prétendues nécessités de l’existence sociale pour se réaliser lui-même dans l’ordre d’un monde qu’il ne peut admettre comme seulement “matériel”.

Les artistes invités au Frac proposent un voyage sentimental de l’instant donné, comme autant de vagabondages mélancoliques et nostalgiques d’un profond humanisme, mêlant diverses formes d’écritures — musicales, cinématographiques, littéraires… — où l’essai, le roman, le documentaire, la partition musicale, la performance constituent des champs d’investigation privilégiés. Ces espaces hors du temps, hors de la réalité — témoignages sentimentaux mais aussi parfois nécessités de se libérer d’une partie trop prenante de soi — seront propices au rêve, à l’évasion, à l’émergence d’autres réalités sensibles — certains s’extasieront, d’autres méditeront ou seront mélancoliques, nostalgiques, tout simplement empreints d’émotions.

Pascal Neveux
Directeur du Frac,
commissaire de l’exposition

  • Frac - Ancien site, Place Francis Chirat

    Place Francis Chirat

    13002 Marseille

En même temps

En même temps au Frac
Programmation autour des expositions
Rencontres des Bibliothèques éphémères
Voyage sentimental 3
La bibliothèque éphémère de ce Voyage sentimental 3 présente un ensemble d’ouvrages monographiques des artistes exposés au FRAC. Elle propose aussi une sélection des influences de Laurence Sterne (notamment le Voyage à travers la France et l’Italie de Tobias Smollett auquel Sterne fait réponse, et l’encyclopédique Anatomie de la mélancolie de Robert Burton), et de certaines qu’il a suscitées. Le dernier volet de la bibliothèque – construit autour du sentimentalisme, de la mélancolie et de la balade –, (...)

Les ressources pour accompagner votre visite

Dossier de presse

Télécharger (307.9 ko)

Bibliothèque éphémère

Télécharger (89.4 ko)

Les œuvres de la collection du Frac dans l’exposition

  • Ignasi ABALLI, Desaparicions II (Disparitions II), 2002
    Installation photographique
    24 affiches de cinéma fictives
    24 tirages numériques sur papier Kodak montés sur un présentoir
    115 x 145 x 76 cm
    Achat à la Galeria Estrany - De La Mota en 2008
    Inv. 2008.594
    © droits réservés
    Photo : Jean-Christophe Lett
  • Ingrid WILDI MERINO, Si c’est elle, 2000
    Vidéo
    Beta Digital, tranfert sur DVD, PAL, sonore, couleur
    durée : 11’50
    Achat à l’artiste en 2005
    Inv. 2005.563
    © Adagp, Paris